France : cancre de l'enquête Pisa

Selon les résultats de l'enquête Pisa, la part des élèves connaissant des difficultés en lecture passe de 15 % à 20 % entre 2000 et 2009, les disparités entre filles et garçons se creusent, les demoiselles rencontreraient ainsi moins de difficultés que leurs homologues masculins. Et le milieu socio-économique des élèves a un impact plus fort en France, que dans la moyenne des pays de l'OCDE.

Le 8 déc. 2010