Bien s’orienter et dans les temps !

Un processus top down

« Le processus d’orientation s’inscrit dans une démarche allant du rêve vers la réalité, du futur vers le présent », expliquent Pascale Marmara et Jeanine Over de Linden auteurs d'Orientation, aidons les jeunes à construire leur avenir (Éditions Diateino).

Pour parvenir à exercer un jour le métier auquel il aspire, l’adolescent doit tout mettre en œuvre dans le présent pour rendre cet objectif possible. Il sort d’une démarche purement scolaire : il ne travaille plus pour une note, mais pour un but personnel à atteindre. Sa motivation n’en devient que plus forte. Son avenir est en jeu.

 

Inscrire chaque choix dans la logique d’une orientation active

Lorsque le projet d’orientation est clair, les décisions à prendre le sont d’emblée. Elles doivent concourir à son avancement. Le jeune ne subit plus, il décide. Il connaît sa ligne de mire et oriente ses choix et ses efforts dans cette direction. Il n’est plus spectateur, mais acteur dans un projet dont il est le décideur.

 

Définir les priorités et coordonner les démarches

Recherches à effectuer, renseignements à prendre, dossiers à constituer, inscriptions à envoyer… Les démarches à entreprendre sont nombreuses et s’ajoutent aux exigences de l’année scolaire en cours. Pour ne pas rater le coche, prenez le temps de déterminer avec votre ado les priorités et pensez à établir un planning sur l’année. Si son projet n’est pas encore à maturité et exige un temps de réflexion, un stage de quelques jours lui permettra de se conforter dans son idée et de mieux appréhender la réalité du métier. Une personne proche du milieu ou spécialisée dans l’orientation pourra aussi répondre à ses questions. D’autres événements tels que les portes ouvertes des établissements ou les salons de l’éducation peuvent l’aider à préciser son planning.

 

Anticiper la phase d’inscription

Cette phase engendre toujours une certaine tension : peur de rater les échéances, pièces de dossier manquantes, décisions prises à la dernière minute… Pour appréhender le mieux possible cette étape cruciale, mieux vaut s’y prendre à l’avance. Renseignez-vous le plus tôt possible sur les différents critères d’admission, les vœux à émettre ou les pièces à fournir pour la constitution du dossier. Sachez que la veille des échéances, les sites Internet sont souvent saturés. Les plus prévoyants auront l’esprit clair et éviteront les erreurs dues à l’empressement ainsi que les frictions avec leur ado. Ils sauront rester plus sereins durant l’attente des résultats. 

 

Marie Bernard

Le 9 janv. 2012
 
 
 
 
 
 
Acadomia

rejoignez notre forum

Que pensez-vous du système de notation français ?

dernier message le 18 févr. 2015, par sysdream:

"error..."