5 astuces pour stimuler son enfant dans l'apprentissage


1/ Etablissez un contrat de travail équilibré avec lui dès les premières années de sa scolarité : apprendre, ce n’est pas souffrir pour savoir, mais bien plutôt faire de son mieux pour découvrir.

2/ De même, présentez les notes d’évaluation non comme des couperets implacables, mais comme des indications précieuses quant aux domaines qu’il faut approfondir.

3/ Autant que cela vous est accessible, tâchez de rendre le plus concret possible les domaines et les matières qu’il étudie : veillez par exemple à ce qu’il considère l’anglais non comme une discipline rébarbative, mais plutôt comme une langue que parlent des millions de personnes, y compris dans les films ou les séries télévisées qu’il apprécie.

4/ Veillez à circonscrire les périodes de travail dans le temps, afin que votre enfant puisse programmer son effort d’apprentissage : par exemple, s’il sait qu’il doit réviser son interrogation de mathématiques de 19h à 20h, mais que de 20h à 21h il peut choisir son activité (sport, ordinateur, etc.), alors il aura tendance à s’investir beaucoup plus dans son effort que si sa révision n’était pas délimitée.

5/ Privilégiez tout ce qui peut aiguiser sa curiosité (émissions de télévision, etc.): on n’apprend jamais mieux que lorsque l’enseignant répond à des questions que l’on se posait déjà sans lui. Votre enfant n’appréciera l’école que lorsqu’il se rendra compte qu’elle n’est en fait qu’un moyen d’apprendre (certes particulièrement privilégié et encadré) parmi tant d’autres !

 
 
 
 
 
Acadomia

rejoignez notre forum

Que pensez-vous du système de notation français ?

dernier message le 18 févr. 2015, par sysdream:

"error..."