Quels sont les signaux d’alerte des jeux dangereux ?

Les pratiques de non oxygénation et autres « jeux » du foulard:

Par pratiques de non oxygénation, on entend les « jeux » d’évanouissement et d’asphyxie, comme le « jeu » du foulard. Sur 230 collégiens, 25% disent connaitre ces « jeux », 21% y ont assisté et 12% les ont pratiqués. Ce sont essentiellement les garçons qui s’adonnent à ces pratiques. Si les filles peuvent essayer, elles ne récidivent pas dans leur expérience et encore moins seules. C’est justement lorsque les garçons sont seuls que les accidents mortels surviennent, car aucun de leurs pairs ne peuvent leur porter assistance.

Ces pratiques peuvent entrainer le décès, mais aussi placer ces jeunes dans un état végétatif. D’autres conséquences peuvent découler : surdité, cécité… L’initiation se fait en groupe (les adolescents sont volontaires) et dans des lieux collectifs : collège, centres de loisirs, colonies... Ces «jeux » se pratiquent dès l’âge de 3- 4 ans, mais l’âge moyen tourne autour de 12 ans. Différentes versions existent : jeu de la tomate, des poumons, du cosmos, le rêve andin, le baiser du dragon, le foulard, le rêve bleu...

 

Savoir repérer :

Les symptômes physiques : maux de tête à répétition, nausées, bourdonnements ou sifflements d’oreilles, troubles visuels, joues rouges, éclatements capillaires, hématome péri-orbital, traces rouges circulaires au niveau du cou (port de col roulé).

Les troubles généraux et intellectuels : fatigue importante d’apparition assez brutale sans maladie causale, troubles du sommeil, absences brèves mais répétées de la conscience, affaiblissement brutal des performances scolaires.

Les anomalies comportementales : découverte d’une ceinture ou d’un lien à proximité, agressivité soudaine, isolement/repli, questions posées par l’ado sur les effets et les conséquences d’une compression du cou.

 
 
 
 
 
Acadomia

rejoignez notre forum

Que pensez-vous du système de notation français ?

dernier message le 18 févr. 2015, par sysdream:

"error..."